« DE L’IDÉOLOGIE MÉDICALE AUX NORMES SOCIALES, OU COMMENT LA SANTÉ M’A RENDU MALADE », UNE CONFÉRENCE GESTICULÉE…

Ciel! Mon Serment! vous invite à une conférence gesticulée…

Vous le savez. Nous aimons les rencontres, les débats. Confronter, échanger, pour mieux construire la médecine de demain.

Et quand il y a sujet à débat, quand il y a vision originale, et quelqu’un capable de nous  exposer des idées parfois iconoclastes, alors il y a conférence gesticulée.

Une conférence gesticulée est une méthode d’éducation populaire qui serait (en très gros)  « une conférence dont l’objet est de faire passer un maximum de concepts sans endormir un auditoire le plus large possible » . Mais le plus simple serait de vous renvoyer vers la source, permettant ainsi à votre connaissance du monde de ne pas dépendre de ce mini texte introductif. Alors ce petit billet vous éclairera – Vous trouverez aussi des informations ici

« La santé nous concerne tous et pourtant est très personnelle. Elle est en même temps sociale et individuelle. Il en est de même pour la maladie, comme pour la folie, comme pour la souffrance, comme pour l’inacceptable. Définir et contrôler la santé, c’est donc définir et contrôler les Hommes ainsi que lasociété dans laquelle ils vivent.
J’ai étudié la médecine au sein du système de santé français pendant 5 ans. J’ai aussi travaillé en tant qu’aide-soignant et infirmier dans différentes structures médicales. L’hôpital a eu raison de moi.
Pour que tout ça ait quand même un sens, il me faut au moins témoigner. »

Benjamin Cohadon est actuellement éducateur populaire, conférencier gesticulant, et surtout membre fondateur et coordinateur d’un centre de santé communautaire qui a ouvert ses portes en septembre 2016 après 5 ans de projet (village2santé).

Pour réserver c’est ici